Le réchauffement climatique, bête noire des allergiques

Le réchauffement climatique, bête noire des allergiques

Mauvaise nouvelle pour les allergiques, les quantités de pollen sont amenées à augmenter avec la hausse des températures et le réchauffement climatique, avertissent des collectifs de surveillance de la qualité de l’air dans leur bilan annuel.